Un véhicule militaire appartenant à l’armée turque a été détruit par les Unités de protection du peuple (YPG) dans un village frontalier de Kobane mercredi.

Selon les informations communiquées par les commandants des YPG, les soldats turcs ont d’abord commencé à se diriger vers le frontière d’Aşme. Après être resté du coté de la Turquie pendant une demi-heure, les soldats ont traversé la frontière en entrant dans le sol de la fédération du nord de la Syrie.

Le véhicule a été détruit après que les combattants aient annoncé à plusieurs reprises aux soldats turc de se retirer du sol de la fédération du nord de la Syrie.

Par ailleurs les YPG ont aussi communiqué que la destruction a été effectué selon les règles d’engagements. Après la destruction du véhicule des affrontements ont pris suite entre les combattants des YPG et de l’armée turque.

Une information exacte concernant le nombre de soldats tués n’a pu être clarifié pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here