jeudi, décembre 3, 2020
1 an et 3 mois de prison pour une journaliste

1 an et 3 mois de prison pour une journaliste kurde

Accusée d’avoir fait la « propagande d’une organisation terroriste » en raison d’une photo qu’elle avait partagée sur les réseaux sociaux, la journaliste Dicle...
Dans un entretien avec le "Jerusalem Post", mené par Hadeel Queis et Jonathan Spyer, Murat Karayılan, commandant en chef des forces armées du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). a abordé, sans détours plusieurs sujets d'actualité particulièrement brûlants : la nature des relations entre le PKK et les Etats-Unis, la politique néo-ottomane du président turc Recep Tayyip Erdoğan, les perspectives d'un cessez-le-feu avec la Turquie, la situation en Syrie, le regard du PKK sur Israël, l'Iran et la Syrie de Bachar al Assad. Sans oublier l'incontournable d’Abdullah Öcalan qui, depuis sa prison d'Imrali, reste le leader incontesté du peuple kurde.

Murat Karayılan : « Le PKK préfère le dialogue à la lutte armée, mais…...

Dans un entretien avec le "Jerusalem Post", mené par Hadeel Queis et Jonathan Spyer, Murat Karayılan, commandant en chef des forces...
À Sulaymaniyah, les protestations contre la crise économique et le non-paiement des salaires des enseignants se poursuivent. Bien que la police ait attaqué les manifestants avec des gaz lacrymogènes et des matraques, les protestations se poursuivent.

La police attaque les manifestants à Sulaymaniyah

À Sulaymaniyah, les protestations contre la crise économique et le non-paiement des salaires des enseignants se poursuivent. Bien que la police...
26 ans ont passé depuis l'attentat à la bombe contre le journal Özgür Ülke. Au lendemain de l’attentat, le journal titrait en une : « Ce feu vous brûlera aussi ». Selon la journaliste Zekine Türkeri qui travaillait alors pour le quotidien, ce titre est aujourd’hui, plus que jamais, d’actualité.

L’attentat à la bombe contre le journal Özgür Ülke, il y a 26 ans...

26 ans ont passé depuis l'attentat à la bombe contre le journal Özgür Ülke. Au lendemain de l’attentat, le journal titrait...
La population de Shengal a manifesté mardi dans toute la région contre la décision du gouvernement irakien de dissoudre les forces de sécurité locales.

Shengal: Les forces de sécurité yézidies ne seront pas dissoutes

À l'appel du Conseil démocratique autonome de Shengal (Sinjar), des manifestations simultanées ont eu lieu mardi devant les centres de sécurité à...

POPULAIRE

Malgré les difficultés liées à la pandémie du coronavirus, les Amitiés kurdes de Bretagne relèvent le défi de diffuser “Vingt-cinq années aux côtés du peuple kurde”

“vingt-cinq années aux côtés du peuple kurde”

Malgré les difficultés liées à la pandémie du coronavirus, les Amitiés kurdes de Bretagne relèvent le défi de diffuser “Vingt-cinq années...
« 100 raisons de poursuivre le dictateur », tel est le nom de la campagne lancée par le Mouvement des Femmes kurdes en Europe.

Le Mouvement des Femmes kurdes lance une campagne pour faire juger le «dictateur» Erdogan

« 100 raisons de poursuivre le dictateur », tel est le nom de la campagne lancée aujourd'hui par le Mouvement des Femmes...
A la veille de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la KJK appelle les femmes à unir leurs luttes.

KJK: Il est temps de s’attaquer aux racines de la violence patriarcale

A la veille de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la KJK appelle les femmes du monde...
Les députés membres du Groupe d'amitié kurde au Parlement européen ont envoyé une lettre aux organisations kurdes et aux élus kurdes de différentes parties du Kurdistan, les appelant à ne pas céder « aux forces extérieures qui, pour des raisons qui leur sont propres, alimentent les conflits entre Kurdes ».

Des députés européens appellent les partis kurdes à prévenir les conflits internes

Les députés membres du Groupe d'amitié kurde au Parlement européen ont envoyé une lettre aux organisations kurdes et aux élus kurdes de...
Détenus à l'aéroport de Bucarest, trois réfugiés kurdes, dont un journaliste, risquent une expulsion imminente vers la Turquie.

La Roumanie menace trois réfugiés kurdes, dont un journaliste, d’expulsion vers la Turquie

Cinquante réfugiés, dont le journaliste kurde Nuri Akman, ont été placés en détention en Roumanie. Alors que 35 d'entre eux ont été...