L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a rapporté que le gouvernement turc a transporté plus de 300 mercenaires des factions syriennes soutenues par la Turquie en Azerbaïdjan, principalement des factions djihadistes « Sultan Murad » et « Al-Amshat », depuis les villages et villes du canton d'Afrin au nord-ouest d'Alep.
Arrestation du Co-Maire de la ville de Kars, Ayhan Bilgen, ce matin.

De nombreuses personnes ont été arrêtées ce matin en Turquie, dans le cadre d’une enquête menée par le parquet d’Ankara, en relation avec les manifestations de Kobanê d’octobre 2014. Le maire de Kars, Ayhan Bilgen et l’ancien député du HDP Sirri Süreyya Önder figurent parmi les personnes arrêtées.

Le procureur général d’Ankara a annoncé avoir émis des mandats d’arrêt contre 82 personnes, dans différentes provinces du pays. La liste comprend de nombreux dirigeants du Parti démocratique des Peuples (HDP) de l’époque, ainsi que d’anciens députés et maires du HDP, dont le co-maire de Kars, Ayhan Bilgen. L’appartement de celui-ci a été perquisitionné au cours la nuit dernière. Selon les informations reçues de source locale, une période de garde à vue de quatre jours aurait été prononcée pour M. Bilgen.

Parmi les personnes arrêtées jusqu’à présent, figurent également les anciens députés du HDP Sırrı Süreyya Önder, Altan Tan, Emine Ayna et Nazmi Gür, ainsi que Ali Ürküt et Can Memiş, anciens dirigeants du parti. 

Les personnes arrêtées seraient accusées d'”incitation à la violence” en relation avec les manifestations de Kobanê d’octobre 2014. L’enquête a été ouverte il y a près d’un an, sous le nom d’ “Opération PKK/KCK”. Les anciens coprésidents du HDP, Figen Yüksekdağ et Selahattin Demirtas, sont également visés par cette enquête.

Suite à l’opération, le Conseil exécutif central du HDP a décidé de tenir une réunion extraordinaire Celle-ci devrait avoir lieu aujourd’hui, à 18h, sous la présidence des Coprésidents Pervin Buldan et Mithat Sancar.

Les manifestations de Kobanê

Dans la soirée du 6 octobre 2014, après 21 jours de résistance des forces kurdes des YPG/YPJ, l’organisation djihadiste Daesh a réussi à pénétrer dans le centre de la ville de Kobanê, au nord de la Syrie. Au vu de la situation critique, le HDP a appelé à manifester contre le gouvernement de l’AKP pour dénoncer son soutien à Daesh. Au cours des manifestations, des combats de rue ont eu lieu dans de nombreuses villes, entre les manifestants et les forces de sécurité turques ainsi que leurs milices formées de gardiens de village et de membres du Hezbollah turc (islamiste radical). 54 personnes, dont 47 membres et sympathisants du HDP, ont été tuées dans les affrontements. 

2 Commentaires

Laisser un commentaire