Haider al-Abadi, Premier ministre irakien

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a insisté pour que le référendum du 25 septembre soit annulé et a refusé la proposition du Gouvernement Régional du Kurdistan (KRG) de geler les résultats du référendum.

Les autorités kurdes ont proposé de geler les résultats du référendum sur l’indépendance avant d’entamer des négociations avec le gouvernement de Bagdad.

Plus de 93% de la région kurde ont voté en faveur d’un Etat indépendant. Après le référendum, les forces irakiennes ont attaqué les Kurdes et capturé plusieurs régions dont Kirkouk.

Le gouvernement de Bagdad a refusé toute négociation avec les Kurdes jusqu’à l’annulation du résultat du référendum sur l’indépendance.

Laisser un commentaire