Kosrat Rasul Ali, secrétaire général adjoint du Parti de l’Union Patriotique du Kurdistan (PUK).

La cour suprême d’Irak a émis un mandat d’arrêt contre le secrétaire général adjoint du Parti de l’Union Patriotique du Kurdistan (PUK), Kosrat Rasul Ali, pour avoir qualifié la police et l’armée irakiennes d’« envahisseurs ».

La Cour a considéré la qualification de Kosrat Rasul comme un crime à l’égard de l’armée irakienne et de la police fédérale. Rasul a également été accusé de rabaisser les forces militaires irakiennes et d’agir contre elles.

La cour a déclaré que le verdict a été rendu conformément à l’article 226 du Code pénal irakien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here