Des avions de guerre turcs ont bombardé les villages de Rêkan et Nerwê au Kurdistan du sud (Irak), 3 civils, dont les corps ont été complètement brûlés, ont perdu la vie.

Des jets militaires turcs ont bombardé la nuit dernière les zones rurales des villages de Rêkan  et de Nerwê près de Sheladize, dans le district d’Amadiya au Kurdistan du sud.

Selon nos informations, les frappes aériennes ont pris pour cible un petit groupe d’habitants qui revenaient de leur journée de travail dans les vignobles vers 21h mardi soir.

Sur les 7 personnes visées par cette attaque aérienne, 3 ont perdu la vie, une est grièvement blessée, et le sort des trois autres restes inconnu.

La chaîne de télévision NRT, basée au Kurdistan du sud, a rapporté que des habitants de Rêkan et Nerwê voulaient se rendre sur les lieux de l’attaque mais en ont été empêchés par la poursuite des bombardements.

Rapportant les témoignages des habitants, le journaliste de NRT a affirmé que les corps des trois civils tués avaient complètement brûlé au point d’être méconnaissables.

Les frappes aériennes de l’Etat turc sur le Kurdistan du sud ont coûté la vie à 20 civils depuis le 24 juillet 2015.

Laisser un commentaire