Des individus ont attaqué le footballeur kurde Deniz Naki connu pour ses critiques envers le président turc, à Düren alors qu’il se trouvait dans sa voiture.

Dimanche soir, alors que le footballeur roulait sur l’autoroute A4 près de Düren, il a été attaqué par des armes à feu. Naki a survécu à l’attaque sans être blessé. Selon lui, les tirs venaient d’une voiture en mouvement.

L’Agence de Presse Allemande (DPA) a affirmé que le procureur d’Aachen était au courant de l’affaire et qu’il avait ouvert une enquête pour tentative d’homicide.

« J’ai vu juste une voiture de couleur noire à côté de moi. Un coup a été tiré juste au-dessus du pneu arrière gauche, un autre entre les deux fenêtres de la voiture sur le côté gauche aussi. » a expliqué Deniz Naki.

Naki s’est confié lors d’une interview pour le magazine Bento « Je pense que c’est juste un problème politique. Je suis une cible en Turquie parce que je suis pro-kurde. L’attaque m’a prouvé que je suis en sécurité nulle part. Je pense que le tireur est soit un agent du gouvernement turc soit un partisan de l’extrême droite turque. »

Le footballeur de 28 ans, était un ancien membre de l’équipe de foot FC St. Pauli et est actuellement dans l’équipe d’Amedspor.

Cansu Ozdemir, membre du parti de gauche allemand Die Linke a réagi concernant l’attaque et a déclaré « cette tentative d’assassinat montre clairement que les opposants au gouvernement turc ne sont pas en sécurité. J’ai peur que les bandes d’Erdogan continuent de poursuivre les opposants jusqu’à ce que quelqu’un meurt. »

Au cours de ces derniers mois, il y a eu de nombreux rapports concernant des listes « des personnes à tuer » sur lesquelles figuraient les noms des opposants au gouvernement turc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here