Des artistes et des organisations ont protesté jeudi à Sulaymaniyah, pour exiger la fin des opérations d'invasion de la Turquie
Une marche à Sulaymaniyah dénonce l'invasion turque au Sud-Kurdistan

Des artistes, des organisations et des partis politiques ont protesté jeudi à Sulaymaniyah, au Kurdistan irakien, pour exiger la fin des opérations d’invasion de la Turquie dans la région.

Les protestations contre la campagne d’invasion menée par la Turquie au Sud-Kurdistan (nord de l’Irak) se poursuivent. Jeudi 17 juin, une marche a eu lieu à Sulaymaniyah, deuxième plus grande ville de la région après Hewlêr (Erbil), à l’initiative d’une dizaine d’organisations de la société civile ainsi que d’artistes. Exigeant la fin de l’occupation turque au Sud-Kurdistan, les manifestants ont par ailleurs appelé les différents partis kurdes à éviter un conflit inter-kurde.

Parmi les participants à la marche, figuraient de nombreux artistes, politiciens et intellectuels, ainsi que les membres de la délégation internationale pour la paix. « Nous devons tourner nos armes vers l’ennemi, pas vers nos frères. Nous appelons les Peshmergas à ne pas prendre part à cette guerre », a déclaré Rehman Rasul, prenant la parole au nom du Mouvement pour la Liberté.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire