OSDH: la Turquie a envoyé 320 mercenaires en Azerbaïdjan
Mercenaires djihadistes soutenus par la Turquie à Tall Abyad.

Selon l’OSDH, 320 mercenaires de nationalité syrienne ont été transférés en Azerbaïdjan par des sociétés de sécurité turques.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a cité des sources affirmant que le nombre de mercenaires syriens soutenus par la Turquie en Azerbaïdjan avoisine les 320 et qu’ils ont été transportés par des sociétés de sécurité privées turques. Il convient de noter que ces combattants n’ont jusqu’à présent participé à aucune bataille, a-t-il ajouté.

« La plupart des combattants syriens envoyés en Azerbaïdjan sont d’origine turkmène, et ils se sont rendus en Azerbaïdjan sous prétexte de “défendre la cause nationale”, tandis que les factions arabes soutenues par la Turquie ont refusé d’envoyer leurs combattants en Azerbaïdjan », ont ajouté les sources de l’OSDH.

Dimanche, l’OSDH rapportait qu’un groupe de mercenaires syriens appartenant à des factions soutenues par la Turquie était arrivé en Azerbaïdjan en provenance de Turquie. Ce groupe en provenance d’Afrin dans la campagne nord-ouest d’Alep a transité par la Turquie.

Les sources de l’OSDH ont également confirmé qu’un autre groupe se préparait à se rendre en Azerbaïdjan. Ces développements s’inscrivent dans le cadre de la politique de la Turquie consistant à transformer les combattants syriens en mercenaires.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire