Les frappes de l’armée turque au Sud-Kurdistan (nord de l’Irak) ont tué 5 civils ce vendredi
Les frappes de l’armée turque au Sud-Kurdistan (nord de l’Irak) ont tué 5 civils ce vendredi

Les frappes de l’armée turque au Sud-Kurdistan (nord de l’Irak) ont tué ce vendredi 5 civils dans les régions de Sheladiz et Metina, au nord de Duhok.

Selon les premières informations, les frappes turques ont causé la mort de 4 civils, ainsi que de nombreux blessés, dans le village de Sida, à Sheladiz. Un autre civil a été tué plus à l’est, dans le village de Golka, à Metina.

La Turquie a lancé dans la nuit du 14 juin, des frappes aériennes sur plusieurs cibles au Sud-Kurdistan, prétendant viser les bases du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Cette incursion militaire a été renforcée à partir de mercredi avec le déploiement d’importantes forces au sol.

Les frappes de l’armée turque dont la fréquence est devenue quotidienne avaient déjà tué un civil dans la région de Sidekan, au cours de la nuit de mercredi, ce qui porte à 6 le nombre de civils tués depuis le début de cette nouvelle opération.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire