L’armée turque a envoyé d'importants renforts militaires dans la région rurale du nord-est d'Alep, a rapporté l’OSDH.

L’armée turque a envoyé d’importants renforts dans la région rurale du nord-est d’Alep, quelques jours après l’arrivée de renforts militaires du régime syrien, a rapporté l’OSDH.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a rapporté qu’une colonne militaire turque a traversé la ville d’al-Bab, au nord-est d’Alep. Le convoi turc est composé de chars, de pièces d’artillerie lourde, de véhicules de transport de troupes et de véhicules blindés.

L’OSDH note que ce renforcement coïncide avec l’arrivée d’autres lots de renforts militaires par les forces turques et leurs factions mandataires dans la zone occupée de Serêkaniyê (Ras al Aïn) ainsi que sur la bande frontalière turco-syrienne, en face de la ville de Kobanê, au cours des derniers jours. 

Le 31 octobre, l’OSDH a rapporté que les forces du régime syrien avaient envoyé des renforts militaires massifs, comprenant des chars, des lance-roquettes, des pièces d’artillerie, des fournitures logistiques et militaires et des soldats, sur les lignes de front avec les factions de l’Armée nationale syrienne (ANS) soutenues par la Turquie, à Tel Rahal, Daghelbash et Tel Zawyan, près de la ville d’al-Bab, dans la campagne orientale d’Alep. Le renfort du régime était escorté par des hélicoptères russes, a souligné l’Observatoire.

1 COMMENTAIRE

  1. […] L’armée turque a envoyé d’importants renforts dans la région rurale du nord-est d’Alep, quelques jours après l’arrivée de renforts militaires du régime syrien, a rapporté l’OSDH. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a rapporté qu’une colonne militaire turque a traversé la ville d’al-Bab, au nord-est d’Alep. Le convoi turc est composé de chars, de pièces d’artillerie lourde, de véhicules de transport de troupes et de véhicules blindés. L’OSDH note que ce renforcement coïncide avec l’arrivée d’autres lots de renforts militaires par les forces turques et leurs factions mandataires dans la zone occupée de Serêkaniyê (Ras al Aïn) ainsi que sur la bande frontalière turco-syrienne, en face de la ville de Kobanê, au cours des derniers jours. Le 31 octobre, l’OSDH a rapporté que les forces du régime syrien avaient envoyé des renforts militaires massifs, comprenant des chars, des lance-roquettes, des pièces d’artillerie, des fournitures logistiques et militaires et des soldats, sur les lignes de front avec les factions de l’Armée nationale syrienne (ANS) soutenues par la Turquie, à Tel Rahal, Daghelbash et Tel Zawyan, près de la ville d’al-Bab, dans la campagne orientale d’Alep. Le renfort du régime était escorté par des hélicoptères russes, a souligné l’Observatoire.  […]

Laisser un commentaire