Des mercenaires pro-turcs au service du MIT auraient enlevé un père et sa fille dans la région kurde d'Afrin sous occupation turque
Le district de Rajo, dans la région kurde d'Afrin sous occupation turque, au nord de la Syrie

Des mercenaires travaillant pour les services de renseignement turcs (MIT) auraient enlevé un père et sa fille dans la région kurde d’Afrin sous occupation turque, au nord de la Syrie.

Selon les informations communiquées par une source locale du district de Rajo, dans la région sous occupation turque d’Afrin, des mercenaires membres d’une formation appelée « police militaire », liée au MIT, ont enlevé un père et sa fille dans le village de Midana, le 26 décembre.

Il s’agit d’Elî Hesen âgé de 50 ans et de sa fille Sîlîn Hesen, 21 ans.

Selon la même source, Sîlîn Hesen, étudiante à l’Université d’Alep,  était retournée au village de Midana avec son père il y a environ un mois.

Les civils enlevés sont toujours portés disparus.

Laisser un commentaire