Le centre de presse des Forces de défense du peuple (HPG, branche armée du PKK) ont annoncé jeudi la mort de 7 de leurs combattants suite à une embuscade tendue par les peshmergas du Parti démocratique du Kurdistan (PDK).
Des guérilleros des forces de défense du peuple (HPG, branche armée du PKK).

Le centre de presse des Forces de défense du peuple (HPG, branche armée du PKK) ont annoncé jeudi la mort de 7 de leurs combattants suite à une embuscade tendue par les peshmergas du Parti démocratique du Kurdistan (PDK). 

« Nous avons été informés qu’un groupe de guérilleros de sept personnes, tombé dans une embuscade, a été attaqué et martyrisé par les forces du PDK alors qu’il tentait de traverser le ruisseau Zap aux alentours de la région de Khalifan », ont indiqué les HPG dans un communiqué.

L’embuscade serait survenu dans les alentours de la rivière Zap, dans la région de Khalifan, au nord d’Erbil, dans le Kurdistan irakien.

Les HPG ont souligné que par cette attaque le PDK souhaitait intensifier et provoquer une guerre inter-kurde. 

« Cela n’a rien à voir avec la Kurdicité, poursuit la force armée du PKK, c’est pourquoi tous les Kurdes devraient demander à la famille Barzani et à l’administration du PDK ‘Qu’avez-vous à gagner d’un conflit inter-kurde et du sang de la jeunesse kurde ? Pourquoi continuez-vous à imposer un conflit inter-kurde ? Initier un conflit entre Kurdes au XXIe siècle ne consisterait-il pas à ternir l’avenir de notre peuple ? »

Le centre de presse des forces de défense du peuple conclut ainsi le communiqué : « Nous laissons à la conscience et à la justice de notre peuple et du public le fait que le PDK veut accompagner les attaques coloniales fascistes de l’État turc et les massacres envers notre peuple et nos forces dans tous les domaines »

Laisser un commentaire