L'Ordre des Avocats d'Amed a réagi vigoureusement à la conclusion récente de l'accusation concernant l'assassinat de Tahir Elçi, en appelant à une large participation lors de la prochaine audience du procès.

L’Ordre des Avocats d’Amed a réagi vigoureusement à la conclusion récente de l’accusation concernant l’assassinat de Tahir Elçi, en appelant à une large participation lors de la prochaine audience du procès.

Dans un communiqué officiel diffusé via leur compte sur le réseau social X, l’Ordre a affirmé que “l’assassinat de Tahir Elçi ne restera pas impuni”. Ils ont rappelé qu’une demande d’acquittement avait été formulée pour les policiers accusés lors de l’audience du 15 avril 2014 par le Parquet de Diyarbakır, malgré les nombreuses preuves et enregistrements disponibles.

Le communiqué souligne également la réticence et l’inefficacité de l’enquête dès les premiers instants suivant le meurtre de Tahir Elçi, qui avait été exécuté en plein jour devant la mosquée Dört Ayaklı Minare dans le district de Sûr à Amed, le 28 novembre 2015. “Bien que l’affaire ait été portée devant la 10ème chambre criminelle de Diyarbakır, l’attitude réticente observée lors de l’enquête préliminaire s’est poursuivie tout au long du processus judiciaire”, indique le communiqué.

L’Ordre des Avocats d’Amed, soutenu par la famille d’Elçi et ses collègues avocats, continue de mener un combat juridique actif contre ce qu’ils perçoivent comme une volonté manifeste de laisser ce crime impuni. “La récente conclusion du parquet, qui nous a été communiquée, confirme toutes nos accusations et opinions concernant l’absence d’une volonté politique et judiciaire de faire la lumière sur cet assassinat”, ajoute le texte.

En conclusion, l’Ordre des Avocats d’Amed invite tous les avocats et défenseurs des droits de l’homme à se joindre à eux à l’audience de jugement qui se tiendra le mercredi 12 juin 2024 à 10h00, à la 10ème chambre criminelle de Diyarbakır, située dans le Palais de Justice de Diyarbakır.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire