Les FDS ont annoncé avoir repris le contrôle total de la prison de Sina à Hassaké, ajoutant que tous les détenus de l’EI s’étaient rendus.
Selon les FDS, près de 1000 détenus membres de l'EI se sont rendus après une tentative d'évasion massive de la prison de Sina, à Hassaké, le 20 janvier

Les forces de sécurité ont repris le contrôle total de la prison de Sina à Hassaké, ont déclaré les FDS, ajoutant que tous les détenus de l’EI s’étaient rendus. Le succès de l’opération a lieu au 7e anniversaire de la victoire de Kobanê contre l’organisation djihadiste.

La tentative des membres de l’organisation État islamique (EI) de s’évader de la prison de Sina, à Hassaké, a finalement été mise en échec, et les forces de sécurité du nord-est de la Syrie ont repris le contrôle de toutes les zones du centre de détention, a annoncé mercredi le centre de presse des Forces démocratiques syriennes (FDS). Selon le communiqué, l’opération dans la prison où sont détenus près de 5 000 djihadistes originaires de 50 pays différents, a été menée à bien.

Les images provenant du centre de détention montrent les djihadistes en train d’être fouillés après leur reddition. Un millier d’entre eux se seraient rendus, selon le centre de presse des FDS.

L’attentat de l’EI contre la prison de Sina le 20 janvier a été perpétré après des mois de préparation. L’organisation terroriste vaincue militairement par les FDS au printemps 2019 a tenté de l’exploiter à des fins de propagande comme un signe de sa renaissance. La mise en échec de la tentative d’évasion coïncide avec l’anniversaire de la victoire de Kobanê où l’EI a subi sa première grande défaite en 2015.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire