Le Pentagone envisage d'imposer des sanctions financières aux entreprises turques
Avions de chasse F35 américains

Washington envisage d’imposer des sanctions financières aux entreprises turques responsables de la fabrication de pièces de l’avion de combat Lockheed Martin F-35, a déclaré un haut responsable du Pentagone.

Le sous-secrétaire américain à la Défense, Allen Lord, cité par Reuters, a déclaré que des responsables américains avaient exhorté la Turquie à renoncer à son projet d’achat du système de défense antiaérien russe S-400.

Le gouvernement américain envisage d’imposer des sanctions éventuelles à un grand nombre de sociétés turques en vertu de la loi sur les opposants anti-américains, a déclaré Allen Lord.

Le Pentagone a donné à la Turquie jusqu’à la fin du mois de juillet pour cesser d’acheter des missiles russes S-400.

Si la Turquie n’abandonne pas l’achat du système S-400 avant le 31 juillet, les pilotes turcs formés aux États-Unis à bord d’avions F-35 seront expulsés et les contrats de sous-traitance attribués à des sociétés turques pour la fabrication du F-35 seront résiliés.

Laisser un commentaire