Le combat intrépide des Mères du Samedi 

Depuis le 27 mai 1995, les Mères du Samedi se rassemblent chaque semaine à Istanbul afin d’exiger justice pour leurs proches disparus. 

Ce samedi, pour la 781e fois, les proches des victimes de disparitions forcées et d’exécutions extrajudiciaires se sont rassemblées devant le siège de l’Association des Droits de l’Homme (IHD) d’Istanbul. 

Chaque rassemblement est marqué par le récit de la vie d’une victime pour lui rendre hommage et demander justice. Cette semaine, ont été évoqués les sorts de l’avocat Metin Can et du Docteur Hasan Kaya, assassinés en 1993 par le JITEM (cellule clandestine de la gendarmerie turque). 

Les manifestations des Mères du Samedi sont systématiquement réprimées par la police turque depuis plusieurs années. 

Laisser un commentaire