Selon le média américain VOA, la Turquie a établi un point de contrôle à Duhok alors que l'armée turque a renforcé sa présence dans la région

Selon le média américain VOA, la Turquie a établi un point de contrôle à Duhok au Sud-Kurdistan.  Dans le même temps, l’armée turque a intensifié ses opérations militaires dans la région.

Alors que l’armée turque a démenti les informations de l’agence de presse RojNews selon lesquelles des points de contrôle militaires turcs ont été mis en place dans le Sud-Kurdistan (nord de l’Irak), des images publiées par le service kurde du média La Voix de l’Amérique (VOA) sont venues confirmer que les forces turques procédaient à des contrôles d’identité à Duhok.

Selon Kawa Omer, journaliste du service kurde de VOA, l’armée turque a pénétré jusqu’à 35 kilomètres à l’intérieur de la région. Le journaliste rapporte également que les soldats turcs positionnés au point de contrôle distribuent des tracts en kurde sur lesquels est écrit: “Nous nous excusons de vous avoir arrêtés pendant votre voyage et d’avoir pris de votre temps. Avec votre soutien, nous rendrons la zone plus sûre. Nous vous remercions de votre compréhension et comptons sur votre soutien.”

La Turquie, qui dispose d’une centaine de bases militaires au Sud-Kurdistan, a récemment déployé plus de 300 véhicules blindés et chars dans la région, ainsi qu’un grand nombre de soldats.
Tant le gouvernement régional du Kurdistan (KRG) que le gouvernement central irakien gardent le silence face à cette violation flagrante de la souveraineté de l’Irak.

3 Commentaires

Laisser un commentaire