La Turquie intensifie ses attaques contre Aïn Issa, au nord de la Syrie

10 mercenaires ont été tués et de nombreux autres blessés lors d’affrontements avec les combattants du Conseil militaire de Aïn Issa, qui ont repoussé une tentative d’infiltration d’une faction djihadiste pro-turque dans le district de Aïn Issa, au nord de la Syrie, a rapporté le centre de presse des Forces démocratiques syriennes.

Dans un communiqué publié ce vendredi, le Centre de presse des Forces démocratiques syriennes (FDS) a fait état d’une intensification des attaques des forces d’occupation turques et de leurs mercenaires sur le district d’Aïn Issa, au cours des trois derniers jours.

Le communiqué souligne que les assaillants ont ciblé les zones d’habitation civile et causé des dégâts matériels important. « Le but de ces attaques est de forcer les populations de la région à migrer », déclare le centre de presse des FDS, précisant qu’au cours des 3 derniers jours, « les villages du district d’Aïn Issa situés le long de la route internationale M4 ont été soumis à des bombardements intenses et violents par des drones et des avions de guerre ». 

Le communiqué ajoute que 10 mercenaires ont été tués et de nombreux autres blessés lorsque le Conseil militaire de Aïn Issa a repoussé un groupe de mercenaires tentant de pénétrer dans le district. 

4 Commentaires

Laisser un commentaire