Le prix honorifique Clara Zetkin récompensant l’engagement social est décerné à Gültan Kisanak, ancienne co-maire de la ville kurde d’Amed (Diyarbakir) emprisonnée depuis 2016.
Gültan Kisanak, ancienne co-maire de la ville kurde d’Amed (Diyarbakir) emprisonnée depuis 2016.

Le prix honorifique Clara Zetkin récompensant l’engagement social est décerné à Gültan Kisanak, ancienne co-maire de la ville kurde d’Amed (Diyarbakir) emprisonnée depuis 2016

Cette année, le prix honorifique Clara Zetkin récompensant l’engagement social a été décerné à Gültan Kisanak. L’ancienne co-maire d’Amed est en prison depuis 2016, pour avoir, entre autres, introduit la direction paritaire double dans l’administration des collectivités locales.

Le prix Clara Zetkin, décerné par le parti de gauche allemand DIE LINKE pour la onzième fois, a été remis hier dans le cadre du “Festival de la gauche”. Le prix féminin Clara Zetkin a été décerné au collectif féministe queer “Dziewuchy Berlin”.

« En décernant un prix féminin, nous voulons sensibiliser le public et rendre hommage à l’engagement obstiné et désintéressé des femmes », a déclaré Jörg Schindler, directeur fédéral du Parti de Gauche. Les lauréates de 2021 sont des exemples « de l’engagement courageux des femmes en faveur de leurs droits et de l’égalité des conditions de vie », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire