Combattants des Unités de protection du peuple (YPG).

Malgré la résolution 2401 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui oblige toutes les parties à cesser les hostilités en Syrie, l’État turc continue de violer les résolutions internationales et cible la population civil à Afrin avec divers types d’armes et de raids aériens qui exposent à un anéantissement systématique.

1-Shera: Les combattants des Forces démocratique syriennes (FDS) ont détruit un véhicule militaire de l’armée turque dans le village de Chema. Alors que l’armée et ses factions terroristes (Nasra / Daech) continuent de cibler les villages de cet zone, soutenu par les bombardements aériens intenses ciblant les villages yézidis de Sanka / Sinkerli, Pavlon et Maidanki.

2-Jinderes: l’armée turque n’a pas arrêté ses frappes aériennes contre les civils dans Jinderes, où de nombreux civils ont été tués et blessés dans le village de Kafar Safra.

En outre, les avions turcs ont ciblé le village de Meski et le centre-ville de Jinderes. Les rapports préliminaires indiquent qu’il y a des civils tués et blessés, y compris des femmes et des enfants.

3-Rajo: les avions de combat turcs continuent à frapper Rajo et ses alentours, avec également des bombardements d’artillerie lourde.

Dans le village de Midan Akbes, l’armée turque a commis un autre crime en brûlant des maisons civiles. Le processus d’incendie a commencé systématiquement dans presque toutes les maisons du village.

Au petit matin, l’armée turque et les factions terroristes ont bombardé intensivement les civils du village de Berbeni, où des dizaines de civils ont été transférés à l’hôpital Avrin, dont certains grièvement blessés.

4-Bilbilê : L’armée turque et les factions terroristes continuent de cibler les villages de cet zone avec des armes lourdes, accompagnées de bombardements aériens incessants depuis dimanche.

5- Mabata : l’armée turque et les factions terroristes ont ciblé tous les villages de cet zone, où les bombardements étaient concentrés sur les villages de Bremja, Mirkan et Shetka.

Laisser un commentaire