Le Centre de presse des FDS a publié le bilan de guerre dans la région d’Afrin pour la journée du 4 mars 2018. 21 soldats turcs et djihadistes d’Al-Qaïda ont été tués dans les affrontements.

Le centre de presse des Forces démocratiques syriennes (FDS) a déclaré dans le bilan de la guerre à Afrin au cours des dernières 24 heures que l’invasion militaire turque se poursuit sans relâche, en dépit de la résolution de cessez-le-feu de l’ONU.

Le bilan de guerre dans les districts du canton d’Afrin où les combats se poursuivent sur plusieurs fronts, est le suivant:

MOBETA

“Les affrontements entre nos forces et les soldats turcs et leurs milices djihadistes se sont poursuivis jusque tard dans la nuit. Dans le même temps, la région a été bombardée par l’armée d’occupation depuis les airs et au sol.

SHERA

Sur le front de Shera, en particulier dans les villages de Baflunê et Cheme, des affrontements ont eu lieu entre nos forces et les soldats turcs et leurs milices djihadistes. La zone a été soumise à un bombardement intense par l’armée d’occupation. Dans la région des villages de Chema et Omera, nos forces ont détruit un char BMB avec leurs occupants.

RAJO

Les affrontements entre nos forces et les forces d’invasion ont duré jusque tard dans la nuit. La zone a été frappée par des frappes aériennes et des tirs d’artillerie.

Dans le village de Mosaka, des affrontements ont éclaté entre nos forces et les forces spéciales turques de PÖH et JÖH. En conséquence, au moins neuf membres des forces de sécurité spéciales turques ont été tués.

JINDIRES

Depuis le début des attentats, les combats sur ce front se poursuivent sans relâche. Nos forces résistent et réagissent à l’armée envahissante et à ses groupes djihadistes.

Hier après-midi, des affrontements violents ont eu lieu dans les villages de Hemilka et Heclire. À Hemilka, trois membres de gangs ont été tués et cinq autres ont été blessés. À Heclire, deux soldats turcs et sept membres de gangs ont été tués, tandis que huit autres ont été blessés.

Depuis le matin, l’armée turque a bombardé le centre de Jindires.

SHIYE

Depuis le début de la matinée, des combats acharnés ont lieu à Shiyê. L’armée turque envahissante a lancé des frappes aériennes et des attaques d’artillerie sur le centre du district et les villages voisins.”

Laisser un commentaire