L'université du Rojava, qui a ouvert ses portes en 2016, a ajouté à son cursus universitaire la faculté de Jineolojî. Le développement de l'émancipation des femmes à la suite de la révolution au Rojava a permis l'élaboration d'un matériel important pour la faculté de Jineolojî, ouverte afin de visibiliser les problèmes des femmes, et de travailler pour l'égalité femme-homme, dans un premier pas vers une approche scientifique et théorique de ces sujets.

L’université du Rojava, qui a ouvert ses portes en 2016, a ajouté à son cursus universitaire la faculté de Jineolojî. Le développement de l’émancipation des femmes à la suite de la révolution au Rojava a permis l’élaboration d’un matériel important pour la faculté de Jineolojî, ouverte afin de visibiliser les problèmes des femmes, et de travailler pour l’égalité femme-homme, dans un premier pas vers une approche scientifique et théorique de ces sujets.

La date du 20 septembre correspond à d’autres développements historiques : 

1883: La sénatrice belge, féministe, syndicaliste, la sénatrice Maria Gabriella Baers est née. Elle adhère au syndicat des dentellières et gantières. Elle fonde ensuite une association pour les femmes actives. Elle est élue au Sénat belge en 1936 et sera sénatrice jusqu’en 1954. II. Essayant d’empêcher le travail forcé des femmes belges en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, Maria a d’abord réussi à arrêter la déportation des femmes de moins de 24 ans, puis a mis fin à toutes les déportations de femmes le 22 mars 1943. En 1945, elle est devenue la première femme secrétaire du Sénat et présidente du Comité parlementaire de la santé. Sa qualité de présidente de commission était une première pour les femmes. Maria est décédée en 1959.

1973:Le CISA (Centre d’information sur la stérilisation et l’avortement), qui défend le droit des femmes à la contraception et à l’avortement, a été fondé à Milan, en Italie. En Italie, où le contrôle des naissances et l’avortement sont illégaux, l’objectif était à la fois de fournir des soins de santé et de créer un espace pour porter la question devant le public, l’église et les institutions gouvernementales.

1973:  Dans le match de tennis qualifié de « Batailles des sexes », l’actrice Billie Jean King a battu Bobby Riggs. Homme chauvin autoproclamé, Bobby s’était vanté que les femmes étaient inférieures, ne pouvaient pas supporter la pression du jeu et qu’il pouvait battre n’importe quelle joueuse malgré son âge. Le match a été regardé par plus de 30 000 spectatrices et spectateurs à l’Astrodome de Houston et à la TV par 50 millions de personnes dans le monde. Le succès de Billie Jean a non seulement contribué à légitimer les joueuses de tennis professionnelles et les athlètes féminines, mais a généralement été considéré comme une victoire pour les droits des femmes. “Nous aurions perdu cinquante ans en tant que joueuses de tennis si j’avais perdu”, a déclaré Billie Jean après le match. Le match était le premier match dans lequel les joueurs de tennis masculins et féminins ont été payés de manière égale.

2006: Alors qu’Elif Şafak était acquittée du procès dans lequel elle était jugée pour son roman « Le père et le bâtard », des avocats nationalistes ont brûlé les affiches d’Elif Şafak.

2015: A l’appel de l’Initiative des Femmes pour la Paix, des femmes de différentes provinces sont arrivées à Cizre. Après le couvre-feu et les massacres dans la ville, des femmes en T-shirts blancs et rubans violets sur lesquels le mot paix était écrit dans de nombreuses langues ont visité la tente où se tenaient les condoléances pour les disparu.es.

2015: L’actrice Yasemin Erbulu du théâtre national d’Erzurum, qui suivait un traitement contre le cancer du sein, a perdu la vie à 42 ans.

2015: La célèbre écrivaine Jackie Collins, connu pour ses romans d’amour tels que “Married Lovers” et “The Price of Joy”, est décédée à Los Angeles à l’âge de 77 ans. Il a été annoncé que Jackie, connue pour ses romans d’amour à succès, était traitée pour un cancer du sein.

2015: Les membres de l’assemblée des femmes kurdes Amara à Stockholm ont organisé une marche pour la libération du leader kurde Abdullah Öcalan.

2015: Dans le quartier Sheikh Masud d’Alep, le centre du Yekitiya Star a été inauguré. Un nombre important de femmes ont assisté à cette ouverture et se sont exprimées à cette occasion, déclarant que cette structure leur permettrait de travailler à leur organisation, à élever leur niveau de conscience et à se lutter contre les relations de pouvoir oppressives. Avec le centre des femmes, celles-ci peuvent ensemble décider de leur rôle et de leurs missions et ainsi gagner en force.

Laisser un commentaire