Dans un communiqué de presse, l'administration du camp d’Al-Hol a expliqué les raisons de l'incendie survenu dans le camp le 27 février et demandé plus de mesures de sécurité. 

Dans un communiqué de presse, l’administration du camp d’Al-Hol a expliqué les raisons de l’incendie survenu dans le camp le 27 février et demandé plus de mesures de sécurité. 

Des dizaines de tentes ont brûlé dans la section 4 du camp d’Al-Hol situé près de Hassakê, quand des réfugiés irakiens ont célébré un mariage le 27 février.

Des incidents similaires ont déjà eu lieu à plusieurs reprises dans le camp. Les forces de sécurité de l’administration autonome ont en outre déclaré que des cellules affiliées à l’État islamique ciblaient constamment des civils. 

Plus de 22 personnes ont trouvé la mort dans le camp depuis le début de l’année 2021. La plupart étaient des réfugiés irakiens. 

La déclaration de l’administration du camp se lit comme suit : 

« Le 27 février, un incendie a eu lieu dans le camp à cause de l’explosion d’une cuisinière. Six personnes sont mortes et environ 36 ont été blessées. L’administration du camp a beaucoup œuvré pour empêcher ces accidents. Quatre mesures devraient être prises pour empêcher ce type d’événements. 

  1. L’utilisation de diesel au lieu de kérosène pour le chauffage. Cette méthode a été utilisée d’une façon satisfaisante dans le camp Washokanî à Serêkaniyê (Ras al-Aïn) ; 
  2. Comme les tentes brûlent très vite, nous devons trouver un mécanisme pour assurer une intervention rapide en cas d’urgence ; 
  3. Respecter une distance entre les tentes pour limiter la propagation du feu ; 
  4. Mettre en place des centres à l’intérieur et à l’extérieur du camp pour soigner les blessés. Les hôpitaux gérés par l’Organisation Mondiale de la Santé et d’autres organisations internationales n’ont pas pris soin des blessés dans le camp sous prétexte qu’il n’y a pas de département spécial et qu’elles ne disposent pas des médicaments nécessaires pour les brûlures. Les blessés ont par conséquent été soignés dans l’hôpital public. 

Cet incident devrait être un point de départ pour améliorer les mesures existantes et prévenir ce type d’incidents dans le futur. 

Nous présentons toutes nos condoléances aux familles qui ont perdu des proches pendant l’incendie. »

Laisser un commentaire