vendredi, juillet 10, 2020
La Commission des femmes du Congrès national du Kurdistan (KNK) a appelé, dans un communiqué, à la libération immédiate de la prisonnière politique kurde Zeynab Jalalian. Détenue en Iran, celle-ci a été infectée par le COVID-19.
L'Iran a tiré un total de vingt-deux missiles sur deux bases en Irak et dans la région du Kurdistan qui abritent les États-Unis et les forces de la coalition, en représailles à l'assassinat de l'un de ses...
L'Iran a tiré mardi soir au moins une douzaine de missiles balistiques sur les bases américaines d'Aïn al Assad et d’Erbil en Irak. La télévision iranienne a confirmé qu'il s'agissait d'une riposte des Gardiens...
Les autorités iraniennes ont menacé les États-Unis, promettant de venger le général Soleimani. Le général iranien Qasem Soleimani, tué vendredi, à Bagdad, dans une frappe aérienne des États-Unis, devrait être enterré mardi, en...
Les tensions restent élevées après l'attaque ordonnée par le président américain Donald Trump qui a entraîné la mort du général iranien Qassem Suleimani, et les réactions internationales continuent de dominer l'agenda politique dans le monde entier. 
Selon l'ONG Amnesty International, au moins 208 personnes ont été tuées dans le soulèvement contre la hausse du prix de l'essence en Iran. Le régime iranien prétend quant à lui que « ce sont des mensonges de groupes...
Depuis le 15 novembre, une série de manifestations se sont propagées à travers l'Iran comme une traînée de poudre, embrasant le pays. Les manifestant.e.s ont demandé aux dirigeants cléricaux de se retirer du pays. 
Un manifestant a été tué samedi dans la ville de Sirjan au cours des protestations qui ont éclaté en Iran après l'annonce par les autorités iraniennes d'une hausse d'au moins 50 % du prix de l'essence, selon...
Selon la page Kolbarnews, depuis mars 2019, 37 Kolbars ont perdu la vie et 82 autres ont été blessés aux frontières des trois parties du Kurdistan (Iran, Irak, et Turquie).  29 des Kolbars ayant...
Un tribunal iranien a condamné 6 Kurdes à des peines de prisons ferme allant de 3 mois à 4 ans, pour avoir soutenu une organisation opposante au régime iranien.  Accusés de soutenir le Parti...

POPULAIRE