Roda Kobane, commandante des Unités de Protection Féminine (YPJ) à Deir Ezzor

La commandante de l’opération de la « Tempête de Cizirê » Rojda Kobanê a déclaré que la plupart des combattants participant à l’offensive de Deir Ezzor sont des combattants arabes et a déclaré : « Si tout se passe comme prévu, nous atteindrons la rivière de l’Euphrate en deux jours ».

La commandante des unités de défense des femmes (YPJ), Rojda Kobanê a évalué l’importance de l’opération de la « Tempête de Cizirê » pour libérer les zones rurales est de Deir Ezzor.

Dans la vidéo publiée par le bureau de presse des YPG, la commandante des YPJ Kobanê a déclaré : « Comme vous le savez, nous avons lancé la campagne pour Deir Ezzor. L’opération se poursuit avec succès et jusqu’à maintenant environ 20 kilomètres de terres ont été libérés sans incidents. Les camarades font des progrès remarquables. »

Kobanê a noté que la majorité des combattants qui se joignent à l’opération sont des combattants arabes de Deir Ezzor et a déclaré : « De nombreux combattants arabes ont participé à l’offensive suite à l’annonce du Conseil Militaire de Deir Ezzor du début de l’opération dans un communiqué de presse ».

Qu’est-ce qui a obligé lancer l’opération de Deir Ezzor ?

Kobanê a déclaré: « Nous le menons parallèlement à l’Opération de libération de Raqqa. Même si Daesh a été coincé à Raqqa, il lance encore des attaques dans la région de Deir Ezzor. Cette zone est donc très stratégique. Comme vous le savez, des attaques massives ont été lancées contre Heskê dans la région de Shedad depuis ici par le passé. Les attaques contre le canton de Cizire étaient toutes planifiées et organisées ici. C’était leur centre de planification. Daesh est une force terroriste, pour lutter contre eux. notre premier et principal devoir. Nous avons clarifié cette position dès notre première journée de la révolution. Peu importe où cette force terroriste pourrait agir, nous nous battrons contre eux partout ».

Rojda Kobanê a déclaré que le système de Daesh se reposait principalement sur la terrorisation des femmes et a déclaré : « Les gens ont bien accueilli la participation des YPJ à l’opération. Notre objectif est de rejoindre l’Euphrate, et nous pouvons y arriver dans les deux jours si nous nous approcherons de Deir Ezzor. Cela nous remplit d’excitation. Beaucoup de nos camarades de combat se pressent avec euphorie pour libérer leurs villages pour leur famille.

La commandante des YPJ a fait l’appel suivant à la population locale : « Les gens doivent aider les combattants, identifier les positions de Daesh et être utiles. Ils ne doivent pas se rapprocher de la zone de combats ou soutenir Daesh. En dehors de cela, lorsque les civils atteignent nos combattants, ils seront en sécurité. Nous espérons que les gens de Deir Ezzor recevront nos combattants à bras ouverts. Nous avons également vu hier que beaucoup de familles ont été sauvées. Ils ont accueilli nos combattants de manière très positive.

Source : KAF-RI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here