Député d’Irlande du Nord, Francie Molloy est membre du Sinn Féin, parti politique irlandais prônant la réunification de l’Irlande en dehors de toute autorité britannique. Bien qu’élu au Parlement britannique, il s’abstient avec les autres député.e.s du Sinn Féin d’y siéger afin de protester contre l’occupation britannique en Irlande du Nord. Voici sa déclaration :

« Que le leader politique kurde Abdullah Ocalan, qui est emprisonné depuis 1999 et qui est confiné à l’isolement sur une île-prison, ait été autorisé à recevoir une visite de son frère est une nouvelle bienvenue.

C’est la première fois qu’il lui est permis d’obtenir une visite d’un membre de sa famille depuis 2016, mais les visites de ses avocats lui sont toujours proscrites.

Ce geste intervient alors que la députée kurde Leyla Guven, qui est en grève de la faim depuis novembre pour appeler à mettre un terme à l’isolement d’Abdullah Ocalan et à sa libération, est désormais dans une condition critique.

La politique d’isolement contre Abdullah Ocalan doit prendre fin et il doit être immédiatement relâché en compagnie de tous les prisonnier.e.s politiques kurdes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here