dimanche, janvier 17, 2021
Les gouvernements français successifs, en plus de n'avoir jamais reçu les familles de victimes et les représentantEs de la communauté kurde, sont trop soucieux de préserver leurs relations avec la Turquie d'Erdogan pour agir. De Valls à Macron, la complicité de la France avec la politique autoritaire et dictatoriale de la Turquie n'est plus à démontrer : arrestations de militantEs kurdes à chaque venue d'Erdogan à Paris, accords bilatéraux franco-turcs de sécurité et de lutte anti-terroriste. Le PKK figure d'ailleurs toujours parmi les organisations terroristes listées par l'Union européenne, sans que cela ne fasse l'objet d'une quelconque contestation de la part du gouvernement français.

Huit ans après, justice et vérité pour Sakine, Rojbîn et Leyla !

Le 9 janvier 2013 à Paris, les trois militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez étaient assassinées d'une balle dans la...
La direction générale de la sécurité étrangère (DGSE) s’est abstenu de présenter aux autorités judiciaires les informations concernant les personnes avec lesquelles Omer Guney s’est entretenu par téléphone. Par conséquent, le tribunal a demandé ces informations aux autorités turques. Cependant, les enregistrements depuis la France sur les canaux de satellite français ne sont pas en Turquie mais en France.

Les services de renseignement français, le MIT et l’affaire du triple assassinat

La direction générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) s’est abstenue de présenter aux autorités judiciaires les informations concernant les personnes avec...
Depuis cet appel téléphonique du 10 Janvier 2013, à une heure matinale inhabituelle, annonçant l'assassinat en plein Paris de trois militantes kurdes, dont Rojbîn, nous n'avons rien oublié et continuons à crier "Vérité et Justice" pour que ce triple crime ne reste pas impuni. Chaque année nous tenons à participer avec des milliers de Kurdes et amis des Kurdes aux manifestations pour rappeler à l'opinion publique, aux medias, à nos dirigeants, aux femmes et aux hommes politiques que nous avons élus que notre détermination est intacte et qu'ils doivent œuvrer pour que soient jugés les commanditaires, les services secrets turcs dont la responsabilité ne fait aucune doute pour personne.

Le 9 janvier 2013 reste une plaie ouverte : nous n’avons rien oublié

Depuis cet appel téléphonique du 10 Janvier 2013, à une heure matinale inhabituelle, annonçant l'assassinat en plein Paris de trois militantes...
Le Conseil européen (composé des chefs d'État ou de gouvernement des 27 États membres de l'UE, du président du Conseil européen et du président de la Commission européenne) a décidé le vendredi 11 décembre, de sanctionner les activités « illégales et agressives » de la Turquie en Méditerranée contre la Grèce et Chypre – des travaux d’exploration gazière – par des actions ciblées : l'idée serait de serrer la vis progressivement. Ces sanction n'ont pas semblé émouvoir le président R.T. Erdoğan qui s'en est moqué ouvertement : " Une quelconque décision de sanctions de l'UE n'est pas un grand souci pour la Turquie", a-t-il déclaré. Mais dès le 18 décembre, Il cherchait quelqu'appui auprès d'Angela Merkel, la remerciant pour " ses contributions constructives et ses efforts en faveur des relations Turquie-UE" et en déclarant à la chancelière que la Turquie voulait ouvrir une nouvelle page dans ses relations avec l'UE.

Aller plus loin dans les sanctions contre la Turquie

Le Conseil européen (composé des chefs d'État ou de gouvernement des 27 États membres de l'UE, du président du Conseil européen et du président de la Commission européenne)...
A la Ligue des champions entre Istanbul Başakşehir (Turquie) et le Paris Saint Germain, Başakşehir s'est retiré suite à des propos racistes

Les racistes condamnent le racisme

Mardi, lors d'un match de la Ligue des champions entre Istanbul Başakşehir et le Paris Saint Germain, Başakşehir s'est retiré du...
Le soutien actif apporté par le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) aux plans d’expansion de l'Etat turc dans la région du Kurdistan irakien provoque de plus en plus de réactions au sein du peuple kurde. Alors que les agressions militaires de la Turquie dans la région prennent de l'ampleur, l'alliance islamo-fasciste au pouvoir en Turquie pousse le PDK sur le terrain pour éliminer le PKK au Sud-Kurdistan, en ligne avec le « plan d'anéantissement » préparé sous la direction des Services de renseignements turcs (MIT).

La Turquie a engagé le PDK pour achever le « plan d’anéantissement »

Le soutien actif apporté par le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) aux plans d’expansion de l'Etat turc dans la région du Kurdistan...
Il s'agit essentiellement de préparer une nouvelle guerre entre la Turquie et le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Ne pas connaitre son ennemi et son ami

Les préparatifs de la Turquie pour la guerre dans le Sud-Kurdistan se poursuivent sans relâche. L'objectif est d'étendre la dernière opération...
Les Loups gris, une organisation islamo-fasciste totalement à la botte du sinistre président turc Recep Tayyip Erdogan, n’ont pas surgi en France du jour au lendemain.

L’implication des « Loups gris » dans l’assassinat des militantes kurdes à Paris

Les Loups gris, une organisation islamo-fasciste totalement à la botte du sinistre président turc Recep Tayyip Erdogan, n’ont pas surgi en...
Quand on lit les propos d’Erdogan, outranciers, haineux, allant jusqu’à traiter, par deux fois, le président de la République française de “malade mental”, on frémit de stupeur et de honte. On imaginer le sort des opposants, ou tout simplement de ceux qui ne sont pas à la botte de ce monarque dont les diatribes enflammées rappellent les discours dévastateurs d’un certain führer auquel il n’hésite pas à faire référence. Pour ne pas l’avoir arrêté à temps, nous avons connu dans toute l’Europe les années noires de la guerre 39/45 avant de pouvoir éradiquer le nazisme, au prix fort de 60 millions de morts, dont deux tiers parmi les populations civiles.

Erdogan, arrogant et provocateur se pavane, une réponse s’impose : fermeté et sanctions

Quand on lit les propos d’Erdogan, outranciers, haineux, allant jusqu’à traiter, par deux fois, le président de la République française de “malade...
Deux autres députés du HDP et un adjoint du CHP déchus de leur mandat et emprisonnés

A Vénissieux, le candidat du parti de Macron s’allie avec un pro-Erdogan

Le parti de E. Macron, La République En Marche, n'en finit plus de montrer des signes de rapprochement envers la communauté turque...