Massoud Barzani, dirigeant du Parti démocratique du Kurdistan (PDK).

Le dirigeant du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), Massoud Barzani, a annoncé qu’il quitterait son poste de président de la région du Kurdistan.

Dans une lettre adressée au parlement kurde, Barzani a déclaré qu’il démissionnerait de son poste de président de la région du Kurdistan et qu’il refusait que le parlement prolonge son mandat.

« Je refuse de rester au poste de Président de la Région après le 1er novembre 2017 ; la loi présidentielle de la Région ne devrait pas être modifiée et le mandat de la Présidence régionale ne devrait pas être prolongé. Vous devriez par conséquent vous réunir le plus tôt possible pour vous assurer qu’il n’y ait pas de vide juridique dans l’exécution des devoirs et des pouvoirs du président de la Région et résoudre ce problème « , a déclaré M. Barzani.

La lettre a été lue aux députés lors de la session parlementaire où l’on discute de l’avenir du système présidentiel.

La décision de Barzani intervient après la perte de Kirkouk, Sinjar, Zumar et de plusieurs provinces de l’armée irakienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here