La commandante de forces démocratiques syriennes (SDF), Rojda Felat a déclaré que seulement 20% de la ville de Raqqa devait être libérée des mains de Daech. 

Alors que la campagne militaire pour libérer Raqqa de Daech continue sans relâche depuis le 6 juin, la commandante des unités de défense des femmes (YPJ) et des forces démocratiques syriennes (SDF), Rojda Felat a parlé à ANF de la dernière situation dans la «Grande bataille» pour libérer Raqqa de Daech.

Rojda Felat a déclaré que Daech détenait 20% de la ville actuelle et que les combattants SDF faisaient de nouvelles avancées chaque jour, resserrant encore plus l’étau autour de Daech. Elle a déclaré que la ville devait être complètement libérée en un mois et demi.

Le commandante des SDF a déclaré que les gangs de Daech ne sont que dans le nord de la ville et a continué : «Le moral des gangs s’est effondré et beaucoup d’entre eux se rendent à nous. Nous sommes informés qu’il y en a plusieurs qui souhaitent se rendre mais ils ont peur les uns des autres. Un chef de gang s’est rendu à nos forces récemment.”

Felat a déclaré que la campagne militaire se poursuivait comme prévu, ajoutant qu’ils n’ont subit aucune perturbation jusqu’à présent.

Source : KAF-RI

Laisser un commentaire