Deuxième groupe de réfugiés retournant chez eux à Deir Ezzor, vendredi 8 décembre 2017.

Les réfugiés de Deir Ezzor hébergés dans le camp de Sed à Hesekê rentrent chez eux. Le deuxième groupe est parti vendredi.

Les réfugiés de Deir Ezzor qui ont été libérés par les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) et installés dans le camp de Sed à Erița, à 30 km au sud de Hesekê, retournent dans leurs villages libérés et déminés, toujours par les FDS dans l’opération : la « Tempête de Cizire ».

Avec les efforts conjoints du Bureau des Affaires Générales des FDS et du Conseil Civil de Deir Ezzor, le premier groupe de réfugiés est parti pour les régions d’Abu Khasab, Kasra, Suwar, Birsera, Jawhar, Jazrat, Shihel et Diban, à l’est de l’Euphrate.

Après des jours de préparation, le deuxième groupe de 1100 personnes a quitté le camp hier avec le soutien du Conseil Civil de Deir Ezzor et de l’administration du camp de Sed. Les réfugiés sont parti pour leur domicile dans les villes de Dîban, Sebha, Siwer et Teyana.

Enes Umer, dirigeant du camp Sed, a déclaré que plus de 50 000 personnes sont hébergées dans le camp et que beaucoup d’habitants de Deir Ezzor étaient retourné chez eux récemment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here