Le manifestant tentant de s'immoler devant le CPT à Strasbourg, le 6 novembre 2017.

Aujourd’hui, durant le sit-in réalisé devant le Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT), Welidê Defê, un manifestant originaire du Canton d’Efrîn au Rojava qui séjourne en Allemagne, a voulu s’immoler.

Welidê Defê dit ne plus accepter l’isolement : « Cela fait 18 ans que je vis l’isolement et les tortures avec Öcalan. Je n’arrive plus à l’accepter ».

Defê a souligné que le CPT est aussi l’esclave d’Erdogan et s’est adressé aux représentants du CPT pour leur demander de passer à l’action. Defê s’est ensuite enduit d’essence en criant « Stoppez votre soutient envers le meurtrier Erdogan ».

Ne réussissant pas à allumer le feu, il a été arrêté par les manifestants et a, par la suite, refusé la proposition de la police, c’est à dire de bénéficier d’une consultation médicale en disant : « Je veux m’entretenir avec le CPT, je ne veux pas de médecin ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here