Leyla Güven communiquant par vidéoconférence avec les Députés HDP participant à la vigile

Leyla Güven, Coprésidente du Congrès pour une Société démocratique (DTK) et Députée du Parti démocratique des Peuples (HDP), entame sa 85ème journée de grève de la faim contre l’isolement du leader kurde Öcalan sur l’île-prison d’ Imrali. Pour la soutenir, les Députés du HDP tiennent dans les locaux du DTK une vigile à laquelle Leyla Guven a assisté aujourd’hui par vidéoconférence.

S’adressant aux Députés réunis dans les locaux du DTK, à Diyarbakir, Leyla Güven a déclaré: « Vous luttez dans un contexte fasciste en criant ‘le roi est nu’. Votre lutte et vos efforts sont puisés au sein du peuple et retournent au peuple. Je ne sais pas exactement combien de temps s’est écoulé depuis les élections, mais je présente à chacun d’entre vous mes vœux de succès. Quels que soient les obstacles présents sur notre chemin, nous l’emporterons. » 

Sur ce, la députée d’Adana Tulay Hatimogullari lui a dit: « Vous êtes belle ». « La résistance et la beauté sont au beau fixe », a répliqué Leyla Güven.

« UNE ÉTINCELLE PEUT BOULEVERSER BEAUCOUP DE CHOSES »

La Députée d’Adana a déclaré à son tour : « Une seule étincelle peut bouleverser beaucoup de choses. Nous apprécions beaucoup cette résistance. La résistance que vous avez commencée et votre demande sont justes. Nous voulons que vous sachiez que des milliers de vos sœurs tentent de faire connaître votre résistance, à n’importe quel prix, dans un contexte fasciste. Nous vous aimons beaucoup et saluons votre résistance. »

Prenant la parole à son tour, le Député Ridvan Turan a déclaré: « Votre drapeau levé contre l’obscurantisme et les politiques d’isolement est visible partout. Ceux qui luttent vont certainement l’emporter. L’étincelle que vous avez allumée signifie tellement de choses pour nous. Je crois que vous accomplissez un devoir révolutionnaire. »

« ILS RESISTENT MALGRÉ LA TYRANIE DANS LES PRISONS »

Leyla Güven a conclu l’échange par ces paroles: « Votre présence dans ces lieux et votre action de vigilance comptent beaucoup. Nous avons essayé pendant des années de nous tenir côte à côte et de nous unir. Maintenant, nous sommes ensemble. C’est une attitude à laquelle M. Öcalan prête beaucoup d’importance. Les concepts du HDP et du HDK (Congrès démocratique des Peuples) sont des cadeaux formidables pour notre peuple. Une Turquie pleinement démocratique et un Kurdistan libre sont possibles. Un premier pas a été franchi avec l’entrée en grève de la faim de près de 300 amis dans les prisons. Nous sommes confrontés à des pratiques carcérales pires que celles de la période du 12 septembre [putsch du 12 septembre 1980, ndlr]. Les grévistes de la faim à Elazig, Patnos et dans d’autres prisons sont soumis à l’isolement cellulaire. Ils ne reçoivent rien d’autre que du sel et du sucre, mais, malgré tout, ils ont accompli 45 jours. En me libérant, l’Etat a voulu briser la résistance. Nous nous sommes engagés sur ce chemin, ceux qui viendront après nous vont continuer à vivre dans la dignité. Salutations et amitiés à tout le monde. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here