TPP-PTT-kurde-Kurdes-tribunal-Turquie-Parlement-européen
Session sur la Turquie et les Kurdes du Tribunal Permanent des Peuples (TPP) le 16 mars 2018 à Paris.

Les 15 et 16 mars, le Tribunal Permanent des Peuples (TPP) a tenu à Paris une session sur la Turquie et les Kurdes. Durant ces deux jours, un collège de juges désignés par le TPP a entendu de nombreux témoignages sur les allégations de crimes commis par la Turquie à l’encontre du peuple kurde, devant une assistance de près de 400 personnes. 

Parmi les témoins, Leyla Imret, ancienne maire de Cizre et Faysal Sariyildiz, député du HDP pour la province de Sirnak, ont partagé leur vécu dans les villes soumises au couvre-feu et détruites par les forces de sécurité turques entre 2015 et 2017.

Des membres des familles de 34 civils tués par l’aviation turque, à Roboski, le 28 décembre 2011, ont également été entendus. Les juges ont par ailleurs tendu l’oreille aux témoignages sur la répression massive exercée par l’État turc, en particulier à l’encontre de la presse.

Une partie de la deuxième journée a en outre été consacrée à l’assassinat à Paris, le 9 janvier 2013, de la Cofondatrice du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) Sakine Cansiz et des militantes kurdes Fidan Dogan et Leyla Saylemez. Les différents témoins ont souligné le caractère politique de ce triple assassinat et fourni aux juges des éléments multiples étayant la responsabilité du Service de renseignement turc (MIT) dans cette affaire que la justice française n’a toujours pas jugée.

Le Président du Tribunal, M. Philippe Texier et les autres membres du jury annonceront le verdict du tribunal le 24 mai 2018, dans le cadre d’une conférence au Parlement européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here