Des bénévoles de Heyva Sor à Tabqa, nord de la Syrie

Le Croissant rouge kurde, Heyva Sor, s’apprête à ouvrir un centre médical dans la ville de Tabqa pour pallier aux promesses non tenues des organisations internationales de santé.

Une organisation kurde du canton de Kobanê, Heyva Sor, a ouvert une antenne à Tabqa pour fournir de l’aide aux habitants de la ville où les gangs de l’Etat islamique ont volé beaucoup de matériel médical et détruit une grande partie de l’hôpital de la ville.

Cette situation de dénuement a entraîné la mort de 4 personnes depuis début août. Heyva Sor oeuvre à l’ouverture d’un centre médical et d’une pharmacie affiliés à l’hôpital de Tabqa. Le Croissant rouge kurde vise à fournir une aide pour le traitement des maladies gynécologiques, les maladies infantiles et les maladies internes. Le projet prévoit aussi des lits pour passer la nuit.

Dans le cadre de ces efforts, le Croissant Rouge kurde a déjà fourni à l’hôpital de Tabqa dix types de médicaments différents. Le docteur Neisan Ehmed, responsable de Heyva Sor du canton de Kobané a déclaré que l’hôpital de Tabqa a un besoin criant d’équipement médical ainsi que d’environ 50 sortes de médicaments différents. Ehmed a confirmé qu’il continuerait leurs efforts dans la ville de Tabqa.

Source : ROJINFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here