Alors que l’armée turque et ses alliés de Daesh et d’Al-Qaïda continuent leurs attaques contre Afrin depuis 24 jour, les armes « nationales » du président turc Recep Tayyip Erdogan se désintègrent face à la résistance des Forces Démocratiques Syriennes (FDS).

Suite à la chute d’un hélicoptère turc à Qude Hill dans la région d’Afrin le 10 février, les combattants des FDS ont abattu lundi un « SIHA » (Strategic Unmanned Aerial Vehicle) de type « Bayraktar ».

Le gendre du président turc Recep Tayyip Erdogan, Selcuk Bayraktar, est le chef de la compagnie qui fournit des drones à l’armée turque. Le terrain d’essai de ces drones est le Kurdistan.

Selçuk Bayraktar a épousé la fille d’Erdogan, Sumeyye Erdogan, le 14 mai 2016. Le chef d’état-major Hulusi Akar a assisté à leur mariage. Deux semaines après le mariage, Bayraktar et Akar ont tenu une réunion au cours de laquelle « Bayraktar SIHA » a été présenté. Avant de devenir le beau-fils d’Erdogan, la compagnie de Bayraktar n’était pas très connue sur le marché, mais après avoir épousé la fille d’Erdogan, la compagnie de Bayraktar devint l’un des fournisseurs de l’armée turque.

ANKA et Bayraktar sont connus comme le premier véhicule aérien sans pilote produit par l’état turc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here