Les prisonniers politiques kurdes Zanyar et Luqman Muradi ont été arrêtés à Merivan en juillet 2009. Les autorités iraniennes ont prétendu que les cousins étaient impliqués dans l’assassinat du fils de l’imam de Merivan qu’ils avaient rejeté. Zanyar et Luqman sont emprisonnés dans la prison de Recayi Shar à Kerec.

Iqbal Muradi, père de Zanyar Muradi, a déclaré que l’exécution des cousins Muradi est imminente et qu’ils n’ont pas vu son fils et son neveu depuis longtemps.

« La peine de mort contre tous les prisonniers politiques, y compris Zanyar et Luqman, peut être exécutée à tout moment. La crise politique en Iran augmente cette possibilité. Lorsque nous regardons l’histoire iranienne, nous voyons que l’Iran choisit toujours d’exécuter des prisonniers politiques afin d’éliminer les menaces qui pèsent contre lui. Comme la façon dont ils ont exécuté les Kurdes et les personnes de gauche dans les années 1980 », a déclaré Muradi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here