Journalistes-kurdes-blessés-Tal-Abyad-rojinfo
Gulistan Mohamed et İbrahim Ahmad, deux journalistes kurdes blessés à Tal Abyad par les bombardements de l'Etat turc, le 2 novembre 2018.

L’agence de presse Hawar (ANHA), a annoncé que ses deux reporters, Gulistan Mohamed et İbrahim Ahmad, avaient été blessés vendredi à la suite des attaques turques sur Gire Spi (Tal Abyad).

Les journalistes blessés ont été soignés à l’hôpital Weteni.

Gulistan Mohamed aurait été blessé à la tête et se trouverait dans un état critique. Elle a été hospitalisée. Ibrahim Ahmad, quant à lui, a été blessé à la main mais son état est stable.

Les attaques de l’Etat turc sur le Rojava ont touché un certain nombre de civils au cours des trois derniers jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here