mercredi, septembre 19, 2018
Accueil MONDE Europe Dernières nouvelles suite à l’arrestation de Salih Muslim

Dernières nouvelles suite à l’arrestation de Salih Muslim

0

Salih Muslim, représentant des relations extérieurres du Mouvement pour une Société Libre (TEV-DEM) et ancien co-représentant du PYD syrien est toujours en détention à Prague où il a été arrêté samedi soir sur demande de l’Etat turc.

Dans un communiqué publié dimanche, la police de la République Tchèque a annoncé qu’un homme de 67 ans avait été arrête suite à une requête de l’Interpol turc mais n’avait pas révélé le nom de Salih Muslim.

Une possible audience demain

L’avocat du leader kurde syrien, Tomas Pelikan a déclaré qu’il a rencontré son client dimanche et que celui-ci allait bien. Pelikan a affirmé que le dossier concernant son arrestation n’avait pas encore atteint le bureau du procureur et que c’était pour cette raison qu’aucune date d’audience n’avait encore été fixée.

Selon la loi tchèque, la police est supposée présenter le dossier avant 23h ce soir. Si la procédure est appliquée, Muslim sera alors deferré devant la court de justice et dès demain sera prise une décision concernant sa situation.

L’avocat Tomas Pelikan a par ailleurs ajouté que Muslim était détenu en relation avec une affaire ouverte contre lui par la Turquie en 2017. L”Etat turc a demandé son extradition dans les plus brefs délais.

Die Linke : Ankara fait un usage abusif d’Interpol

Le parti de gauche allemand Die Linke a appelé le gouvernement d’Angela Merkel à agir pour la libération de Salih Muslim. Dans un communiqué au nom du parti, le chef du groupe parlementaire Die Linke, Heike Hänsel, a rappelé que des opposants au régime d’Erdogan ont déjà été arrêtés au précédent en Europe à la demande d’Interpol suite à des requêtes de l’Etat turc.

En soulignant qu’Ankara faisait un usage abusif d’Interpol, comme elle l’a déjà fait par le passé, Hänsel a affirmé : “Interpol et les états européens devraient prendre des mesures pour éviter de telles tentatives de la part de la Turquie”.

“Le gouvernement de Merkel doit agir”

Hänsel a affirmé que c’était un scandale que l’Europe se conforme aux demandes du régime d’Erdogan. Remarquant que le Secrétaire Général d’Interpol est l’ancien vice-président de la Police Criminelle Fédéral Allemande (BKA), Jürgen Stock, Hänsel a affirmé que l’Allemagne était impliquée indirectement dans le scandale.

D’autres membres de Die Linke ont critiqué l’action de la République Tchèque, dont Tobias Pflüger qui a déclaré : “Il semble bien que la République Tchèque, membre de l’Union Européenne, soit en train de faire le sale boulot de la Turquie”.

Réactions en France

Alors que Salih Muslim, invité en France, avait rencontré le président de l’époque François Hollande, aucune réaction du gouvernement français n’a encore été rendue publique.

Plusieurs personnalités politiques se sont néanmoins exprimées, comme Pierre Laurent, secrétaire national du Parti Communiste Français (PCF) ou encore le porte-parole à l’international de la France Insoumise. 

Solidarité : Rassemblement à Prague et devant les ambassades, campagne d’écriture de mails

Aujourd’hui des kurdes de toute l’Europe affluent à Prague en solidarité avec le leader kurde. Les kurdes et leurs alliés se sont rassemblés devant le tribunal de Prague et entamé une marche vers le ministère de l’intérieur. Une manifestation a aussi eu lieu devant l’ambassade de la République Tchèque à Bruxelles ce matin.

Une grande campagne de solidarité a été lancée à travers, dont l’objetif est l’envoi de mails à toutes les ambassades de la République Tchèque. En France, l’Union des Etudiants Kurdes de France s’est fait relai de la campagne.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :