Combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Polat Can, membre du commandement des Forces démocratiques syriennes (FDS), a déclaré « La participation intense des jeunes dans nos rangs pour la libération de leurs terres, donne le message qu’il n’y a pas de place pour les autres forces dans la région ».

Le commandant Polat Can a rappelé que plus de 700 jeunes de la tribu Begara, des villes de Cezra, Kesra et Bumihemid et différents villages, ont rejoint les FDS ces deux derniers mois.

Les tribus et les chefs des clans de la région expriment leur soutien au FDS, soulignant que les FDS les ont sauvés de la tyrannie de l’Etat islamique (EI).

« Les peuples de Deir Ezzor pensent que les Forces démocratiques syriennes sont la seule solution au conflit et la seule force à pouvoir contrer ceux qui créent le chaos dans la région. Ils croient au projet d’une Nation démocratique. C’est la décision du peuple ».

Il a précisé que les jeunes de la région, engagés sous le drapeau des FDS assureront la stabilité et la sécurité, notamment, face aux cellules dormantes de Daesh.

Enfin, le commandant a appelé tous les jeunes à rejoindre leurs forces et à prendre part à la défense de leur région.

Laisser un commentaire