jeudi, janvier 18, 2018

CHRONIQUEURS

Azad Kurkut "journaliste et militant, passionné du Moyen-Orient en général et du Kurdistan en particulier. Entre capitalisme et/ou autoritarisme, une troisième voie existe... Pour là-bas, pour ici."
Vidéo-journaliste militant, formé à la caméra par la mythique télévision kurde par satellite Med-TV et intéressé en tout type de lutte sociale et populaire.
"Loez" est journaliste indépendant. Après avoir travaillé sur la Palestine, il s'intéresse depuis trois ans au peuple Kurde, et notamment à la manière dont les mouvements se réclamant du confédéralisme démocratique parviennent à construire des alternatives face aux états-nations de la région.
Nursel Kilic milite pour les droits des femmes kurdes depuis 17 ans. A présidé la Fondation internationale des femmes libres 2006-2011. Membre du congrès nationale du Kurdistan Knk. Porte parole de l'association représentation internationale du mouvement des femmes kurdes à Paris.
Suite à de longues lectures et plusieurs déplacements sur place, dont un au Rojava, je partage mes connaissances à un large public

André Metayer

André Métayer, a "découvert" les Kurdes en 1994 : "ce fut un véritable choc". Il revint du Kurdistan "Un pays qui n'existe pas mais les Kurdes, eux, existent, je les ai rencontrés" et depuis il ne les a pas quittés. Militant infatigable quand il s'agit de défendre la cause kurde, il a créé il y a plus de vingt ans, la "Délégation rennaise Kurdistan" qui devint les "Amitiés kurdes de Bretagne" dont il reste le "président fondateur". Il a été, lors d'une cérémonie en mai 2010, honoré par le Congrès national du Kurdistan (K.N.K) : "Your solidarity and friendship is our strength. Thank you André Métayer".